Photo Accueil - Emmanuelle Lemetais


« Flore » St Lunaire, 100×100 – détail

La peinture d’Emmanuelle Lemetais, c’est d’abord un trait sûr appliqué à une observation concentrée du réel. Emmanuelle a parfaitement intégré les lois picturales de la perspective occidentale dont elle développe le travail dans ses vues urbaines où ses paysages habités.

Mais si la ligne est primordiale, cependant elle naît de la couleur.
Le trait recherché n’est pas tracé, il est manifesté par les couleurs que la peintre superpose.

Le résultat est dynamique : la pierre, la feuille, le bois, la brique, l’ardoise, la terre, l’herbe rase : tout prend vie.

Enfin, il y a, explosant aux yeux, les couleurs d’Emmanuelle Lemetais, signature reconnaissable de sa production.

La couleur est première : elle est la base sur laquelle l’artiste travaille.
Ce n’est plus la lumière blanche qui éclaire les façades, c’est la lumière décomposée en une infinité d’éclats. Et l’œuvre semble miroiter.

La peinture d’Emmanuelle est une peinture qui va au-delà de la lumière, car la lumière n’y est pas abolie mais elle est décomposée pour révéler le monde.
Sa peinture alors s’apparente au vitrail dont elle offre les mêmes feux que ceux dont le soleil vient embraser les verrières colorées des cathédrales lorsqu’il les traverse.

Et la lumière, chez Emmanuelle Lemetais, suspend le temps et embellit l’objet de sa beauté cachée : celle de son arc-en-ciel.

Stéphanie de Moulins Beaufort
Conférencière nationale

Portes ouvertes - Emmanuelle Lemetais